No, no, no...

Je suis devant l'année 2017 exactement comme Amy Winehouse devant sa cure de désintoxication.

No, no, no.

 

 

(et je le sais, que ça a mal fini. Mais bon.)